Qu'est-ce qu'une salle "Hybride"

 
 
 
Une salle Hybride combine un bloc opératoire ultra-sophistiqué à un système de radiologie de haute qualité, très perfectionné, répondant aux éxigences spécifiques de la chirurgie vasculaire.
Elle représente un avantage considérable en permettant aussi bien la chirurgie ouverte que les techniques endovasculaires sous imagerie 2D et 3D, optimisant ainsi l'efficacité des équipes chirurgicales et favorisant un rétablissement rapide du patient.
De nombreux avantages
pour les patients
Respect des normes d'hygiènes les plus exigeantes
Sécurité opératoire optimale
Diminuer les traumatismes, les pertes sanguines
Diminuer les risques d'infection
Réduire le temps de chirurgie et d’anesthésie
➢ Des hospitalisations plus courtes
➢ Une convalescence plus brève
Un retour à la normal plus rapide
Une salle multifonctionnelles
pour les équipes médicales
Temps d’intervention réduits
➢ Aménagement de l’espace beaucoup plus ergonomique
➢ Un éclairage optimisé
➢ De meilleures conditions pour les gestes chirurgicaux
Un système de radiographie pour pratiquer un large
éventail d’interventions complexes.
Intervention des anesthésistes facilitée pour
optimiser le suivi du patient au cours de l'intervention
Des systèmes de radiographie au coeur du bloc

Les équipes sont ainsi en mesure de visualiser les zones opérées en 3D, de reconstruire et de fusionner des images radiologiques avec des images de scanner et d’IRM et de vérifier en temps réel l’efficacité de leurs gestes effectués sur le patient.

Des avancées techniques
qui bénéficient aux patients
La chirurgie vasculaire évolue très vite et devient de plus en plus interventionnelle, c’est-à-dire qu’elle se fait par l’utilisation de procédures endovasculaires, utilisant le canal des vaisseaux sanguins, sous contrôle radiographique. Le guidage offert par l’image volumique en 3D va assister les chirurgiens et leur permettre de réaliser des interventions endovasculaires de plus en plus complexes.
Ces nouvelles techniques "hybrides" sont proposées à des patients trop fragiles ou pour lesquels une chirurgie conventionnelle est contre-indiquée. En effet, cette chirurgie mini-invasive peut éviter l’hospitalisation, l’anesthésie générale, les cicatrices, la douleur.